précédent
retour
suivant


itinéraire, destinations

Inde
du 28/11/04 au 10/01/05

  renseignements pratiques
  carnet de route
  sélection de photos

PRATIQUE   
capitale : 
New Delhi
pop : 
1 Milliard
monnaie : 
le roupi
fuseau : 
GMT+5h30
budget : 
10 à 22 €/jour

 
visa : 
obligatoire - 50€ au consulat, 56€ par correspondance (compter 15 jours)
consulat : 
20-22, rue Albéric-Magnard, 75116 Paris (sur place : Ministry of Home Affairs, South Block, New Delhi)

 
climat : 
idéal de novembre à mars
mousson : 
juin - septembre

 
santé : 
anti-palu, anti-diarrhée
vaccins : 
conseillés : universel + hépatite A + fièvre typhoïde

 
transports : 
Indian Railpass intéressant si voyage intensif, éviter les longs trajets en bus.
   haut
Inde

CARNET DE ROUTE
30/12/04 Plain chapatti and bhang lassi in Varanasi
Benares et le Gange nous livrent leurs secrets sous la brume d'hiver.
Nous sommes conquis par le rythme de la vieille ville. C'est l'Inde
mysterieuse et mystique des reportages tele. Dans le Gange, l'indien
lave son corps et son linge, brule ses morts et celebre ses dieux. Les
berges sont un veritable spectacle de rue a decouvrir a pied ou en bateau.
Le soir, dans un magasin etroit, nous assistons a un concert de sithar
et tabla de musique classique indienne. Un regal pour les yeux et les
oreilles, les deux musiciens font preuve d'une fluidite exeptionnelle !

27/12/04 Horreur
Nous avons appris la terrible nouvelle du tsunami. Dans le nord de l'
Inde, nous sommes loin de la catastrophe, mais nous connaissons bien les
endroits touches et c'est terrible qu'un pays comme l'Inde
deja tres marque par la misere soit victime d'un tel cataclisme.
Nous nous inquietons aussi pour nos amis de Pondy et Madras.

25/12/04 Noel dans le desert
L'arrivee a Jaisalmer fut aussi desagreable que decrite dans le guide.
Une quinzaine de rabatteurs nous empechant de respirer. Mais nous sommes
vite conquis part la beaute du quartier du fort de la ville doree. C'est le
seul fort en inde a etre habite.
Nous partons pour un safari de 3 jours dans le desert du Thar a dos de
dromadaire. Il s'agit d un desert plutot propice a la vie car de
nombreux villages y subsistent, malgre 3 ans sans pluies. On y trouve du sable
et des rochers, des cactus et des arbustres, des dunes et des collines.
Les dromadaires sont des animaux fantastiques avec leur mugissement a
la choubaka, leur facon tres sonore de ruminer et leur allure tranquille.
Reveillon de Noel a la belle etoile avec un couple bresilien et
anglo-japonnais. Ambiance: Feu de camp sous une pleine lune magnifique
qui illumine le desert - silhouette de dromadaire dans les arbustres -
chansons du desert et masala chai par Ismael, notre guide.

21/12/04 Nous avons vu le fils du Maharadja !
Nous sommes arrives a Udaipur, Rajasthan apres un arret a Bombay.
L'endroit est vraiment tres joli et finalement, les rabatteurs
moins oppressants que prevu.
Mais on croise plus de touristes que dans le Sud. Visites de palaces et
de temples au milieu de lacs et collines, le niveau de l'eau est cependant
assez bas, car il n'a pas plu depuis 5 ans !
On a croise des jeunes francais qui nous donnent des conseils pour les
prochaines etapes. On se met egalement au pique-nique, avec leurs bons
legumes et du pain.
Hier soir avec Sokko et Ben, que nous avons rencontres en chemin, nous
etions invites chez une famille rajhastane. La jeune fille de 16 ans nous a
appris les danses locales.
De leur maison une magnifique vue sur le City Palace.
Le city Palace est encore en activite : hotel, musee, visites du
Maharadja's son. Celui ci vit a Londres et passe ses fetes
de fin d'annee dans son etat.
Quel luxe.
La suite dans qqes jours.. Bonnes fetes de fin d annee a vous, en
esperant vous retrouver autrement qu en glacon a notre retour !

21/12/04 Ce que nous avons visite jusqu'ici
1 TAMIL MADU : chennai / madras - mamallapuram - pondichery - tanjore / thanjavure - kodaikanal
2 KERALA : allappuzha / allepey - kottayam - kumily / periyar - kochi / cochin / ernakulam
3 GOA : palolem
4 MAHARASHTRA : Bombay
5 GUJARAT : ahmedabad
6 RAJAHSTAN : Udaipur - et partons ce soir pour Jodhpur puis Jaisalmer

15/12/04 Fruits de mer, Vindaloo et Scooter d'une plage a l'autre...

Nous sommes bien a Goa.
Nous avons choisi Goa Sud, repute pour ses plages et loin des tumultes
du Nord avec les fetes technoides regroupant jeunes Anglais en recherche
de plaisirs ephemeres et d Israeliens qui y viennent oublier l'horreur de
la guerre.
Les prix restent abordables, la pleine saison commence vraiment a
partir du reveillon, mais l'ambiance et bien la. On profite de la mer et du
soleil, mais on ne se retrouve pas completement dans cette atmosphere trop
jeune occidental branche. On prefere la liberte du scooter pour decouvrir les
plages idyliques et desertes.

11/12/04

Nous venons de passer des moments inoubliables dans les Backwaters du
Kerala. Il s'agit d un vaste reseau de lacs et de canaux a parcourir
en bateau a rame ou en houseboat. Decouverte des villages sur des
bandes de terre arrachee a l'eau,
coucher de soleil sur le lac, diner romantiques. Une region que je
recommande a tous les jeunes couples !

08/12/04

Bonjour a tous,

Inde, terre de contrastes :
l'etudiant en informatique, enviant le mode de vie de l occident fait
face aux invalides vivant de l'aumone.
Les Non Residants, visitant la famille pour les vacances, toisent les
serveurs et les guides.
La gentillesse et le desir d'aider des indiens au premier contact
tranche avec l'exploitation qu ils peuvent en faire une fois ce contact
etablit (Visite ? Non ? Trekk ? Non ? Taxi ? Non ? Massage ?...).

Apres la visite de la cote est du Tamil Nadu, nous avons coupe par la
montagne. Kodaikanal - 2100 m - nous a permis de trekker a flanc de
colline dans les forets d eucalyptus et de rencontrer une communaute
de refugies tibetains. Nous sejournons sous hutte en bamboo depuis
qq jours au Periyar Wildlife Sanctuary.
Lac, jungle et montagne, tout un programme ! C'est aussi l entree dans
le Kerala, on a traverse la frontiere des deux regions a pied.

Premiere experience en train, riche en rencontres. Oblige de monter sur
l'etage des baguages. Longues discussions durant le trajet avec les
enfants et les parents du compartiment. Les Indiens nous prennent
toujours pour des frere et soeur. Le train est aussi rapide (lent ?)
que le bus, un bon 60 km/h. A chaque arret, des vendeurs ambulants
et des mendiants parcourent les wagons :
ambiance, odeurs, couleurs, sourires...

3/12/2004
Sommes restes 2 jours a madras avec Brother PIB, mon ami de promo,
ensuite pondicherry ou nous avons ete accueillu par le papa d'un
collegue de manu.
maintenant sommes a tanjore a la decouvete des temples dravidiens.
c est un peu plus au sud de pondicherry a 6 heures de bus tape-fesses
: on a decolle de 15cm par rapport au fauteuil aujourd hui et pas de
bol, notre bouteilles de jus d'orange s est vue compressee et
ffffuit, un vrai feu d'artifice sur les passants, nous etions a
la fois desoles et mdr (morts de rire).
Une question de feeling : nous sommes partages
- car c'est un pays beau et verdoyant grace a ses rizieres
ET pourtant sec : les fleuves ne regorgent pas d' eau, c'est comme
la france en ete.
- car on y trouve richesse soieries et broderies ET une pauvrete
extreme de personnes impotentes. Mere Theresa est tres presente
dans les esprits. Question d habitude :
On mange a meme les feuilles de bananier, toujours avec la main droite
bien sur.
- les gens prennent bien soin de se laver cette dite main au prealable
- ensuite chacun melange sa sauce et son riz. Le repas dit ouvrier
coute 25-30 roupies max, soit 50 cents d euros. les plats non
vegetariens coutent plus chers.

Depuis le debut du sejour 1 supermarche climatise c'est peu, on y
trouve donc tous les touristes ou les indiens non residents.

Temperature :
Il fait chaud et humide. les villes cotieres sont tres suportables
grace au vent. en revanche nos premieres pluies sont tombees hier
et aujourd'hui. c est la saison des pluies.

Mon sac etait parti directement sur singapour. Ca tombe bien on y va
mais on a quand meme demande a le recevoir a Chennai.
il est arrive apres maints coups de fil a chennai en Autorickshaw.

Tout se passe bien pour nous. On vit a 350 a l' heure... la connection
internet elle est plus lente.

;>

1/12/2004
Bonjour d'Inde a tous
Notre arrivee a Chennai dans la nuit par 25 degres celcius,
nous a permis de tester les bus publics. Atmospheree tres
indienne dans la gare routiere. Tout le monde dort a meme le sol
en attendant le depart. Les moustiques nous narguent deja !
Les chauffeurs nous indiquent le bon bus, le bon horaire, le bon stop.
epatant. Sur la route la porte reste ouverte, ben oui il
n y en a pas ! Les gens montent et descendent en marche,
les tresseurs de fleurs, les vieilles femmes.
Ils portent avec eux sacs d oignons et ecran d ordinateur.

Aujourd hui donc repos sur la plage de Mamallapuram en attendant
les nouvelles du bagages d'Estelle. snif.

Nous pouvons recevoir les sms, ne vous privez pas : grandes nouvelles,
private jokes ...


haut


nous, amis, famille

carnets, photos

projet, liens, budget

demitour@free.fr