précédent
retour
suivant


itinéraire, destinations

Myanmar (Birmanie)
du 10/01/05 au 24/01/05

  renseignements pratiques
  carnet de route
  sélection de photos

PRATIQUE   
capitale : 
Yangon (Rangoon)
pop : 
48 Millions
monnaie : 
le kyat
fuseau : 
GMT+6h30
budget : 
20 à 27 €/jour. Prévoir des dollars en liquide. changer dans les commerces. impossible de changer des cheques voyage

 
visa : 
obligatoire (compter 5 jours à Paris). Validité : 1 mois + 1mois sur place
consulat : 
60, rue de Courcelles, 75008 Paris. En thailande : 132 North Santhorn Road, Bangkok 10500

 
climat : 
saison sèche en hiver

 
santé : 
anti-palu et anti-diarrhée
vaccins : 
conseillés : universel + hépatite A + fièvre typhoïde

 
transports : 
bus et train lents et sans confort.
à faire : ligne Yangon-Mandalay en train de nuit, Mandalay - Bagan par bateau
   haut
Myanmar

CARNET DE ROUTE

24/01/05
On termine notre tour de Myanmar par le Lac Inle. Apres hesitation,
nous sommes finalement heureux de decouvrir cet espace naturel ou la limite
entre eau et terre est souvent incertaine et non sans rappeler les Backwaters
du Kerala en Inde. Les villageois ont transforme le lac en lieu de culture
et d'habitation, mais pour combien de temps ? L'ecologie n'est certainement
pas une preoccupation pour le gouvernement, plus soucieux de rentabilite et
de devises que de perenite.

20/01/05
Apres la plaine de Pagan, couverte de centaines de pagodes, de palais
et de monasteres, qui offrent un spectacle magnifique et rare, on monte dans le
nord, sur la route de la chine. Depassant Mandalay, on s'arrete a
Hsipaw, dans l'etat Shan. Ici, le temps s'est arrete. L'agriculture est celle
de nos grand-parents. promenade a pied et en velo dans les villages rythmees
par les parties de chillon (jeu de volley au pied avec une balle en
bambou), travail de la terre et fabrique diverses : sucre de canne, tissage de
sacs, pop corn explosifs.
16/01/05
Arrivee a Yangoon, Birmanie, aujourd'hui appele Myanmar. Apres la
traversee d'une partie de la ville pratiquement deserte et fantomatique, on
arrive dans le centre. Petite visite de la pagode Sule, coeur de la vie
religieuse du quartier colonial et lieu tristement celebre pour la repression
estudiantine. On se trouve ici dans un autre monde. Atmosphere pesante,
architecture et visage etranges, on est en dehors du temps. On se
dirige tres vite vers chinatown. L'influence chinoise en birmanie est
certaine. Ici, il y a de la vie, mais tout semble truque.

Apres quelques jours et des rencontres, on commence a entrevoir le
mirage :La capitale est tres propre, mais le gouvernement force les habitants a
nottoyer leurs facades. La police est omni-presente, mais plus pour
taxer la population que pour regler la circulation. Le touriste est apprecie,
mais ses mouvements sont controles et ses possibilites de mouvement
restreintes. La plupart des regions eloignees de yangoon reclament un permis
special.

haut

nous, amis, famille

carnets, photos

projet, liens, budget

demitour@free.fr